Help center

Help center

Le visuel est-il suffisamment précis pour localiser une induration type hyperkératose ou même un affaissement d’une tète méta par ex. ou faut-il absolument incorporer une photo ?

Le scan 3D est suffisamment précis au 10ème de mm.
Il est parfois intéressant de superposer une photo pour amplifier le visuel ou localiser une zone douloureuse sans relief (au crayon dermique par exemple). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *